Dacayana Eskrima

 L’Eskrima, plus connu sous le nom de Arnis en Europe, est un art martial philippin, où l’élève commence à travailler les armes (bâtons de rotin courts d’env. 77 cms, couteaux…) pour ensuite aborder le travail à mains nues. Le Dacayana Eskrima nous vient de Cebu City, où plusieurs styles sont représentés comme celui très connu du Doce Pares.

Le représentant du Dacayana Eskrima, Jun Dacayana possède une expérience dans plusieurs styles d’Eskrima tel que le Lapunti De Abinico et le San Miguel. Le maître a atteint son statut sous l’égide de son père et du fameux maître Canete.

L’apprenti eskrimador commence son apprentissage du maniement d’un bâton (env. 5-10 cms plus long que ceux utilisés habituellement dans d’autres styles) afin de comprendre la mécanique du mouvement, puis un bâton-un couteau, deux bâtons, des exercices de drills à mains nues, reprenant les mouvements utilisés pour le maniement du bâton, ce qui prépare l’eskrimador au combat sans armes. Cet art demande de la coordination et de la dextérité et peut donc tout à fait être enseigné à des enfants. Il va de soi que dans ce cas, les couteaux d’entraînement son remplacés par des « petits » bâtons et que la signification des mouvements ne leur est enseignée qu’au moment adéquat.

Les entraînements se font avec des lunettes de protection (enfants, ou personnes le souhaitant) et les sparrings avec des gants et des casques.

SIte officiel de Marcie Harding (UK)